Réemploi et solidarité avec les écoliers de Louis-Thioleron St-Flour

A l’initiative de Nadia Saint-Martin, les élèves de sa classe (CM1) ont visité dernièrement les locaux de l’Association Intermédiaire de la Cité des Vents. Cette visite s’inscrit dans un projet composé de 2 séances, mené par Chloé Derdaele, animatrice Prévention au Sytec. Au préalable de lavisite, Chloé Derdaele a rencontré les élèves pour découvrir les notions de réemploi et de solidarité, à travers des jeux.

« Dans le cadre de l’éducation morale et civique, j’ai choisi la réduction des déchets et l’engagement citoyen. Découvrir un lieu d’insertion qui conjugue le recyclage pour éviter les déchets et la solidarité s’inscrivait dans les objectifs visés en cycle 3 : reconnaître l’impact environnemental de notre consommation, et adopter un comportement éco-responsable ».

Le réemploi, un geste environnemental et solidaire

Le réemploi c’est réutiliser un objet, qui n’est pas encore devenu un déchet, pour son usage initial.

Il y a seulement eu un changement de propriétaire, l’objet est utilisé de la même façon, il n’a pas été modifié, ni transformé. Concrètement, le réemploi c’est donner une seconde vie aux objets, pour la même utilisation. Quand nous participons à un troc, à un vide-grenier, une bourse aux jouets ou aux vêtements, c’est du réemploi.

Le recyclage ne conserve que la matière, et s’appuie sur des process industriels coûteux en énergie. Le réemploi se déploie à un niveau local, où il crée de l’activité et favorise la solidarité

Une personne ne se sert plus d’un objet, au lieu de le jeter, il décide de le donner, de l’échanger, ou de le vendre à une autre personne qui, elle, en a besoin.

L’objet ne deviendra pas un déchet, mais sera utilisé à nouveau.

Que faire de certains objets dont on ne se sert plus ? Sont-ils cassés ? Sont-ils simplement démodés ? Que faire pour ne pas les jeter ? Les donner, les réparer, les vendre.

Visite de l'AICV à Saint-Flour

A travers cette visite, les élèves ont découvert une association qui œuvre à la fois pour la solidarité et le réemploi.

L’atelier Bois

Réparation des palettes et fabrication d’objets à base de palettes.

L’atelier Croisillons

L’atelier Bouchons de parfum

Les écoliers ont découvert l’atelier de fabrication des croisillons, des séparateurs et intercalaires en carton.

Puis le 3ème atelier, l’atelier bouchon de parfum. L’AICV travaille avec l’entreprise QUALIPACK qui lui livre les pièces de bouchons d’un parfum de marque, les personnes en insertion doivent ensuite les assembler.

La Boutique

Emilie Montavit a expliqué aux enfants le fonctionnement de la Boutique : les dons, le travail des personnes de l’AICV (tri, lavage, pliage, étiquetage et rangement de tous les articles) et la valorisation de certains articles comme les « jeans » quand ils ne sont pas vendus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.