La protection de la biodiversité particulièrement riche sur notre territoire est un des éléments essentiels de notre démarche.
Avec notre projet d’Atlas de la Biodiversité Territoriale, nous souhaitons améliorer la connaissance de la biodiversité du territoire du SYTEC, pour mieux la préserver et dans le même temps, mieux la valoriser, aussi bien dans nos documents de planification et d’urbanisme que dans nos actions quotidiennes.
Dans ce magnifique secteur de moyenne montagne, nous considérons en effet que la préservation de notre environnement, nos paysages, notre patrimoine bâti et naturel, constituent des priorités d’action, car ils sont des atouts considérables pour l’avenir de ce territoire encore préservé.

Cette démarche est conduite dans le cadre des Atlas de la Biodiversité Communale (ABC). Habituellement conduit à l’échelle communale, cet Atlas de la Biodiversité réalisé sur un territoire de plus de 2 400 km² et 100 communes, aura un caractère exceptionnel et sera réalisé en plusieurs phases.

Pour le programme de l’année 1 (mai 2017- avril 2018), le SYTEC est accompagné par trois structures spécialistes de la biodiversité régionale : la LPO Auvergne (Ligue pour la Protection des Oiseaux), le CPIE de Haute-Auvergne (Centre Permanent d’Initiatives à l’Environnement) et le CEN Auvergne (Conservatoires d’Espaces Naturels).

Ces prestataires animent le Programme de Sciences Participatives et réalisent l’état des lieux de la biodiversité et des continuités écologiques du territoire.

Le projet est suivi par un Comité Scientifique et Technique associant plusieurs partenaires et structures concernés par la biodiversité : DREAL, Agence Régionale de la Biodiversité, structures animatrices du réseau Natura 2000, Parcs Naturels Régionaux, associations et fédérations départementales dans le domaine de la nature, représentants des collectivités, de la Chambre d’Agriculture, de l’Education Nationale, …).