La biodiversité, une ressource pour le territoire, son attractivité et son développement

Depuis avril 2017, le Syndicat des Territoires de l’Est Cantal (SYTEC) réalise un Atlas de la Biodiversité de son territoire, composé de Saint-Flour Communauté et de Hautes-Terres Communauté, sur un périmètre de 2 400 km² et 92 communes, intégrant un important volet de sciences participatives.

Dans ce magnifique secteur de moyenne montagne, le SYTEC considère, en effet, que la préservation de l’environnement, des paysages, du patrimoine bâti et naturel, constituent des priorités d’action, car ils sont des atouts considérables pour l’avenir de notre territoire encore préservé.

 

Cette démarche est conduite dans le cadre des Atlas de la Biodiversité Communale (ABC), soutenus par le Ministère de l’Environnement et la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes. Les données collectées, après validation, sont transmises au Muséum National d’Histoire Naturelle dans le cadre de son programme de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel.

Il s’agit d’inventorier la faune et la flore présentes afin de prendre en compte la biodiversité dans la gestion du territoire. Par l’implication de tous, cet Atlas de la Biodiversité Territorial permettra une meilleure connaissance de la biodiversité, de la faune et de la flore du territoire de l’Est du Cantal ! Les observations des citoyens sont essentielles à la connaissance scientifique, car elles permettent d’obtenir de nombreuses données, que les chercheurs ne peuvent pas obtenir seuls.

Plus qu’un inventaire de la biodiversité, l’Atlas de la Biodiversité constituera également un outil de diagnostic, pour intégrer les enjeux biodiversité dans les réflexions concernant les stratégies d’aménagement du territoire.

En 2018, le SYTEC poursuit ce projet, qui a été retenu par l’Agence Française de la Biodiversité, avec 47 autres collectivités au niveau national.

Nos partenaires sont