Le territoire s’est engagé officiellement, le 27 janvier 2017, dans la transition énergétique, par la signature avec l’ADEME de la convention portant labellisation « Territoire à énergie positive » (TEPOS) du SYTEC.

Objectif

Couvrir nos consommations énergétiques par des productions locales d’énergies renouvelables compatibles avec nos paysages à l’horizon 2030.
Sur le territoire du SYTEC, plus de 40% de nos consommations énergétiques sont aujourd’hui couvertes par des énergies renouvelables grâce au potentiel fort en ressources naturelles et aux projets engagés depuis plusieurs années par les communautés de communes et les porteurs de projets.

Cette labellisation a permis la mobilisation de financements par l’ADEME, à hauteur de 100 000 €, pour une durée de 3 ans.
Pour Nathalie Huck-Frelier, Directrice Régionale déléguée de l’ADEME Auvergne-Rhône-Alpes « Le SYTEC est le 1er à se lancer dans la démarche TEPOS pour l’ancien territoire Auvergne. 30 démarches TEPOS sont engagées en région Auvergne-Rhône-Alpes. Faire l’état des lieux regarder son potentiel d’énergies renouvelables permet de désacraliser le sujet. Les énergies renouvelables ne sont pas antinomiques avec le développement économique, c’est surtout une économie qui utilise mieux les matières. »

Plan Climat Air Energie Territorial

Une étude préalable à un contrat Energies renouvelables thermiques permettra au SYTEC d’être l’interface entre l’ADEME et les porteurs de projets pour créer une dynamique sur le territoire et préfigurer un Plan Climat Air Energie Territorial. Les deux stratégies de planification à long terme « SCOT » et transition énergétique seront menées parallèlement, pour un projet de développement cohérent du territoire.