Réalisation du diagnostic du territoire

Mesurer l’état de la consommation énergétique, consommation de GWh sur le territoire, et identification des sources énergétiques : fioul, pétrole, électricité, etc.

Ce travail a permis de dresser le bilan énergétique du territoire, l’état initial de la démarche TEPOS.

La consommation d’énergie

La consommation se répartie entre la consommation d’électricité, de produits pétroliers (carburants voiture, carburant agricole, fioul domestique, fioul industriel), de gaz naturel, de bois énergie et de géothermie.

Le territoire consomme environ 800 GWh d’énergie.
Ce chiffre est très difficile à estimer notamment, à propos de la quantité de carburant consommé sur le territoire par les habitants du territoire. Cela correspond à une consommation d’environ 20 MWh/an/habitant du territoire, ce qui est une moyenne raisonnable, comparée à la moyenne nationale.
Sur les 20 MWh consommée par an et par habitant, environ la moitié (10 MWh) est consacré au chauffage et 35 % au transport.

La production

Elle se répartie entre :

  • La production électrique renouvelable : les grands barrages hydrauliques, les micro-centrales hydrauliques, les parcs éolien, le parc photovoltaïque, les toitures photovoltaïques agricoles et particuliers, et la cogénération de biogaz sur le site des Cramades ;
  • La production de chaleur : les chaudières bois et réseaux de chaleur, la géothermie, et le solaire thermique ;
  • La production de biogaz pour carburant.

Le territoire produit environ 400 GWh d’énergie renouvelable.

Le bilan 

Grâce notamment à un engagement historique de collectivités dans la transition énergétique, le territoire produit environ 45 % de sa consommation énergétique.

  • Le territoire produit plus d’électricité qu’il n’en consomme.
  • Le territoire couvre une partie importante de ses besoins en chaleur par de la production locale renouvelable
  • La consommation de carburant provient quasi intégralement d’importation de produits pétroliers.

L’objectif de la démarche TEPOS est d’arriver à couvrir l’intégralité de la consommation énergétique locale par de la production d’énergie renouvelable locale. C’est l’état final de la démarche TEPOS.

En savoir plus : TEPOS et sur le site de l’ADEME