Un jardin au naturel

Il existe des solutions naturelles pour jardiner avec la nature. Pour nourrir le sol, protéger les plantations des insectes parasites et des herbes spontanées, nous pouvons utiliser des alternatives aux produits phytosanitaires. Car ces traitements chimiques modifient et détruisent les organismes vivants chargés d’entretenir le sol et d’assurer sa défense contre les maladies et les aléas climatiques.

Nos astuces sont efficaces, économiques, et toujours simples à réaliser.

Des pratiques simples et économes au jardin

Cette technique assure la protection du sol face aux aléas climatiques. Elle évite aussi l’installation des mauvaises herbes, maintient la bonne température du sol, limite l’évaporation de l’eau et améliore la structure du sol. Elle nourrit l’activité biologique du sol.

Il existe différents matériaux pour pailler. Tout dépend de la destination de votre paillage, retrouvez dans ce guide les avantages du paillage, et les conseils.

Guide sur le paillage

Pour fertiliser naturellement le sol tout en tondant la pelouse et éviter les allers-retours à la déchetterie. Certaines tondeuses sont équipées de ce système qui découpe la pelouse en tout petits morceaux. Ils retombent sur le sol sans l’étouffer et assurent en été une meilleure résistance à la sécheresse.

Les infusions et extraits fermentés de plusieurs plantes peuvent être utilisés au jardin comme insecticides, engrais, antifongique. La plus connue est l’ortie, mais il y a aussi l’ail, la prêle des champs, la consoude, …

Fiche Sophie Les astuces naturelles

Fiche purin recto/verso

Exemple de plan de potage

La rotation des cultures pour éviter l’épuisement du sol et l’invasion des ravageurs et des maladies propres à une plante. Faire un plan de votre potager et alternez vos plantations (légumes feuilles, bulbes, grains, racines ou fruits) d’une année sur l’autre ! Pouvons-nous insérer Illustration du jardin que tu as faites utilisée sur le roll up jardinage au naturel

Pensez aussi à associer cultures et fleurs au potager !

Fiche compagnonnage

La mare présente de nombreux intérêts dans un jardin. Est à elle toute seule un refuge de biodiversité. Elle est un abreuvoir pour les animaux auxiliaires du jardinier et favorise l’équilibre du milieu. Elle est un espace recréant un habitat qui s’est raréfié au siècle dernier, regroupant de nombreuses espèces animales et végétales. Elle est un endroit rafraîchissant et un lieu qui attirera les petits et les grands curieux. On peut observer les différentes espèces qui vont, peu à peu, s’installer près et dans la mare. Mais il est essentiel de veiller au respect de la faune aquatique en évitant de la déranger ou de la mettre en danger. Il est recommandé de demander conseil à un professionnel avant toute tentative de capture.

Livret Installation d’une mare

Livret Les bêtes de la mare

Livret Les plantes de la mare

Insectes et animaux auxiliaires sont utiles dans nos jardins : ils sont sources de nourriture, régulateurs de population, recycleurs, et pollinisateurs !

Pour les encourager à s’y installer, semer des fleurs riches en nectar, des petites haies, aménager des refuges et surtout ZERO insecticides !

Livret Les plantes utiles au jardin

Guide Fiches pratiques pour un jardin accueillant à télécharger

La fève, le seigle, la phacélie, la vesce, le sarrasin, le lupin sont des plantes à croissance rapide semées entre deux cultures : elles ne sont pas récoltées et servent de nourriture aux futures plantations. Elles maintiennent une couverture du sol, améliorent la structure du sol grâce à leurs longues racines et stockent de précieux nutriments pour les futures plantations : nitrates, potasse, sels minéraux ….

Fiche Engrais verts

Les rôles de la haie champêtre sont multiples : protéger de la pluie, du soleil, de la neige, des odeurs, favoriser la faune sauvage, embellir, lutter contre les rats taupiers ! De nombreux conseils dans les fiches ci-dessus pour installer une haie adaptée à ses besoins et à son sol.

Fiche haie champêtre

Je composte mes déchets fermentescibles et certains déchets de mon jardin et j’utilise mon compost pour nourrir ma terre : un amendement très riche qui favorise la vie du sol, améliore sa fertilité et sa teneur en humus. Et en plus, il est gratuit !

En savoir plus