Dans le jardin

Le compostage en tas ?

Si vous avez un grand jardin et beaucoup de place, vous pouvez choisir le compostage en tas. Les déchets doivent être empilés dans un coin de votre jardin et de préférence à l’ombre : il est important de mélanger les apports à des matières sèches comme des feuilles, de la paille pour avoir des apports équilibrés, sec humide et tenter de reproduire la litière du sous bois.

  • Faites des tas : 1 tas la 1ere année, 1 deuxième l’année suivante pendant que le premier tas mature, en quelque sorte, c’est un cycle qui s’établit. Retournez-les régulièrement (1 ou 2 fois dans l’année) pour activer la fermentation. L’arrosage naturel et la large surface (oxygénation) seront vos avantages.

Composter dans un bac ?

Vous utilisez un composteur. Plus ou moins haut, il réduit l’encombrement. Il est préférable de toujours privilégier la surface occupée par le composteur. Il peut être en plastique ou en bois. Il est plus esthétique que le tas.

Comment composter quand on n’a pas de jardin ?

On peut composter à l’intérieur ! On peut lombricomposter. Découvrez le lombricompostage.