Compostage partagé : en hiver aussi, ça composte chez vous !

Sophie Aïchaoui, maître composteur du service Environnement des Cramades rend régulièrement visites sur les points de compostage un mois après leur installation. Pour si voir tout se passe bien, si les personnes responsables des composteurs ne rencontrent pas de difficultés, pou échanger et apporter un peu de matière sèche. Elle s’est rendu dernièrement à la résidence Notre-Dame et au monastère de La Visitation, à Saint-Flour.

Une très bonne participation à la résidence Notre-Dame

matiere secheSophie a rendu visite à Patrice Vissac qui est en charge du composteur à la résidence Notre-Dame, dans le centre bourg de Saint-Flour. C’est un œil plus que vigilant qui veille sur le composteur, et ce sont aussi ses bras qui apportent les contenus des bioseaux jusqu’au composteur si le chemin d’accès est trop gelé. Sophie a apporté un peu de matière sèche, indispensable pour équilibrer les apports, surtout quand le temps est plus humide.

Le composteur de maturation au monastère de La Visitation

suivi compostage visitation 2Même satisfaction au monastère de La Visitation, où Marie-Ange la Mère supérieure veille sur les apports quotidiens au composteur, qui est presque plein après un mois d’utilisation ! Sophie a décidé de transvaser le contenu dans un autre composteur qui servira (déjà !) de composteur de maturation. Puis mélange avec les feuilles mortes qui ont été bien stockées par les Sœurs. La quantité compostée par les sœurs de la Visitation est de 28 kg par semaine ! Quand le compost sera prêt il pourra être amplement utilisé dans le magnifique jardin au « naturel » de l’établissement.

Composter en hiver aussi ? Oui !

composter ses déchets 3On peut continuer à composter même si les petites bêtes ne travaillent pas en hiver. Il faut juste bien penser à équilibrer le mélange avec des apports carbonés : feuilles mortes, branchages fin, paille… en attendant le retour du printemps.

Vous voulez vous mettre au compostage ? Vous avez des questions ? N’hésitez pas contactez Sophie au 04 71 60 62 86 ou par mail ambassadeur@serviceenvironnementdescramades.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.